FORET DU DAY & DITTILOU PDF Imprimer Envoyer

La visite de la forêt primaire du Day s’impose absolument. La piste serpente une quinzaine de kilomètres sur le massif montagneux avant d’atteindre la forêt. A 1500 m d’altitude, le climat est sans doute le plus agréable du pays, les nuages demeurent souvent à mi-pente du mont Goda, et coiffent les vestiges d’une forêt primaire. Des genévriers géants, des acacias, des oliviers sauvages, ainsi que des jujubiers et d’autres spécimens d’une flore rayés de la surface de la terre, couvrent une superficie de 3.2 Km que l’on a érigée en parc national.

En présence de brouillard, la condensation qui se produit est parfois considérable et dégage une humidité bienfaisante qui permet aux plantes et aux arbres de subsister malgré des pluies trop espacées.

 

Durant l’hiver (décembre à mars), la température peut descendre certaines nuits à quelques degrés à peine au dessus de zéro. La forêt est un réel aperçu de ce que devait être la végétation des montagnes du Sahara et de l’Arabie avant les grandes perturbations météorologiques.

Dittilou est un village touristique qui vous permettra une total immersion dans cette forêt majestueuse d’une rareté étonnante. Ce campement niché dans un cirque de montagne offre, outre un dépaysement assuré, de nombreuses possibilités de randonner en toute quiétude dans un cadre de fraîcheur et de verdure. La grande cascade, le plateau de Mandah et la palmeraie de Guédani font parti des excursions proposés à partir de Dittilou.

 

Dittilou est aussi le point de rencontre entre les caravaniers et les randonneurs de la route du sel. C’est également une base de vie de référence pour tous les experts qui viennent faire l’inventaire des espèces animales et végétales du massif du Mont Goda.